logo for apple-cider-vinegar-benefits.com
Home franc�ais
Blog du Vinaigre
VCP-Manchettes
Shopping Rechercher sur le site
Info-vinaigre Sortes de vinaigres
Proprietes du vinaigre
Histoire du vinaigre
Vinaigre maison
Vinaigre et santé Nutrition et sante
Traitements maison
Traitements des verrues
Reflux gastrique
Traitement maison de la goutte
Bouffees de chaleur
Le vinaigre et le diabète
Perte de poids
Soin des cheveux
Les animaux Soin des animaux
Soin des chevaux
Autres usages Trucs pour cuisiner
Vinaigre et entretien
Info-site Auteur
Politique conf.
Contactez-nous
Rechercher sur le site
leftimage for apple-cider-vinegar-benefits.com

Histoire de verrues
par Jeff

English translation



Je ne connaissais rien aux verrues. Une verrue était apparue sur mon poignet en 2005 mais je ne savais pas que c'en était une. En 2007, il en est apparu une autre sur mon annulaire, mais je ne savais toujours pas qu'il s'agissait d'une verrue. Elles n'étaient pas très grosses. Un jour, j'en ai montré une à ma copine et elle m'a dit qu'elle pensait que c'était une verrue.

Finalement, je suis allé chez le médecin et je lui ai demandé si ce que j'avais était vraiment des verrues. Il m'a répondu par l'affirmative et, d'une façon typiquement allopathique, il me dirigea vers une autre pièce pour les « geler ».

Pour l'une d'entre elles, ce fut un succès. Elle n'est jamais revenue et laissa une très petite cicatrice. La deuxième cependant, n'est jamais disparue complètement et elle est revenue à son statut initial de verrue après un mois ou deux. Cependant, elle n'est pas revenue seule : d'autres verrues de grosseur semblable sont apparues sur mon annulaire, mon pouce et mon poignet.

Un peu plus tard, d'autres, beaucoup plus petites, sont apparues sur mon poignet; ces petites verrues apparaissaient périodiquement, soit sur ma main, soit sur mon poignet.
Ces événements m'ont conduit aux conclusions suivantes concernant ce qui s'était passé :

  1. Le virus de la verrue s'est senti menacé lorsque ses deux piliers ont été attaqués. N'ayant pas été vaincu à l'interne mais simplement dans sa manifestation extérieure, le virus a continué son travail infâme et il a réagi en produisant plusieurs nouvelles excroissances de grosseur semblable.
  1. Possiblement provoqué par le fait que les verrues avaient été gelées ou par la prolifération de celles-ci, mon système immunitaire a commencé à réagir et à combattre le virus
  1. Le virus a continué à résister à la défaite complète. Il produisait à l'occasion une petite, mais agaçante verrue. Pour des raisons que je ne m'expliquais pas, il y avait quelque chose que mon système immunitaire vigoureux ne parvenait pas à éradiquer.
 

J'ai essayé plusieurs traitements maison contre les verrues


  1. J'ai combiné un gel d'acide salicylique avec du ruban adhésif en toile mais le gel m'a irrité la peau et fait des ampoules. Puis, le ruban les a arrachées et a laissé des cicatrices. Cela a été une idée vraiment horrible. Ne combinez pas les deux. Mieux encore, n'utilisez pas le gel. Si vous devez utiliser de l'acide salicylique, utilisez la forme liquide.
  1. J'ai mis de la pommade de curcuma et d'huile d'olive sur les verrues. Aucun résultat sauf de gros dégâts.
  1. J'ai utilisé une pâte composée de curcuma (j'ai ouvert une pilule), de pilules écrasées contenant des extraits de papaye ainsi que d'huile d'olive et de vitamine E. Je l'ai appliquée sur les verrues. Aucun résultat, plus de dégâts.
  1. J'ai acheté des aiguilles à coudre ; j'ai frotté la verrue avec une boule de coton qui avait été trempée dans un extrait d'hydraste du Canada alcoolisé (pour stimuler l'activité immunitaire locale), ensuite je lui ai injecté un peu de la pâte préparée au numéro 3.  
AH ! Ici nous avons obtenu une réaction. J'ai fait cette expérience uniquement sur deux petites verrues parce que je voulais me pratiquer pour les plus grosses. La taille d'une verrue a été réduite alors que la deuxième a semblé être complètement détruite, une fois la croûte partie et la plaie guérie.

J'ai ensuite répété le traitement sur une autre verrue et j'ai obtenu des résultats similaires.  Cependant, la verrue qui était sur le dos de ma main est revenue.

En bout de course, j'ai rejeté cette méthode car je considère qu'elle causait trop de problèmes pour si peu de résultats ; de plus,  je ne pouvais pas déterminer à quoi était dû les résultats.  Était-ce le curcumin antiviral ou était-ce le fait que nous avions dérangé la verrue ?


Complètement frustré, je me suis dit que je devrais aller consulter un médecin pour demander de l'Aldara.  J'étais un peu ambivalent au sujet du médicament mais je croyais que mon système immunitaire était en bonne voie de gagner la bataille ; je croyais qu'en éliminant les manifestations externes du virus, le médicament Aldara aiderait mon système immunitaire à attaquer le virus à l'interne afin que les deux actions combinèes puissent venir à bout de cette folie furieuse.

Et bien, le médecin n'a pas vu ça du même œil. Elle m'a dit que tout ce qu'elle pouvait faire au bureau c'était de « geler » mes verrues. Je l'ai laissée « geler » seulement mes plus grosses. Cela a été  inconfortable et l'intervention a laissé de vilaines croûtes. Une fois les croûtes tombées, les verrues semblaient parties.  Cependant, celle qui était sur mon poignet était plus rugueuse que les autres, ce qui ma fait douter.


Nous voici donc aujourd'hui.
J'ai trouvé ce site, et d'autres également, qui parlent des vertus du vinaigre de cidre de pomme.
J'avais de gros doutes parce qu'il promettait des résultats visibles et rapides (!) Je me suis dit que l'expérimentation (la preuve) serait facile à faire.
Alors, comme les personnes l'ont dit, témoignage après témoignage, j'ai trempé une boule de coton dans le vinaigre de cidre de pomme et j'ai utilisé du ruban adhésif pour la maintenir sur ma peau.  C'était une méthode agaçante que d'arriver à faire tenir la boule de coton sur sa peau, puis de l'enlever sans perdre tous ses poils !!!


Ma recommandation pour l'application serait d'acheter de la gaze auto-adhésive, qui est dispendieuse mais pas tant que ça, comparée au coût d'une visite chez le médecin.
Si les verrues sont sur la main ou sur la main ou le poignet, trempez une boule d'ouate jusqu'au moment où elle est saturée presque de bord en bord, mais pas assez pour dégoutter partout lorsque pressée contre la peau ; appliquez-la sur la verrue, ensuite placez la gaze sur la boule de coton en faisant attention qu'elle ne bouge pas ; tenez la boule de coton et la gaze contre un mur pour la stabiliser pendant que vous tirez sur la gaze, suffisamment pour qu'elle fasse un tour complet et dépasse considérablement. Scellez le tout avec du ruban adhésif afin de vous assurer que ça ne bouge pas.

Le premier soir, je me suis débrouillé avec du ruban médical imperméable que j'avais utilisé pour la gaffe avec la pommade de curcuma.
Dès que je suis arrivé à la maison après avoir acheté du vinaigre de cidre de pomme, je l'ai appliqué et je l'ai laissé pendant deux heures, ensuite, je l'ai enlevé car j'étais impatient de voir les résultats.
Il y avait en effet de l'action : la verrue était maintenant blanche. Encouragé par cette réaction, j'ai mis une nouvelle boule d'ouate sur ma verrue et je me suis couché.
Le vinaigre de cidre ne m'a pas déçu. Comme je l'espérais (j'étais près du désespoir cependant), la verrue était devenue brun foncé, presque noire. J'étais très content mais encore un peu appréhensif. J'ai répété la procédure avec une petite verrue. Même scénario : elle aussi est devenue brun foncés.



QUAND LES CHOSES SONT DEVENUES BIZARRES



Trois jours après l'application initiale, j'ai remarqué quelques autres points blancs, voires brun foncé, tout près de la première verrue que j'avais traitée de cette façon.
Ceci semblait impliquer que j'avais plus de verrues que je ne pensais, même si elles étaient tellement petites qu'elles étaient invisibles avant le début du traitement. Il pouvait y avoir jusqu'à 8 de ces minuscules verrues dans une même région??

Peu importe, leur minuscule taille les rend plus faciles à traiter. Il se pourrait également qu'elles soient autre chose que des verrues car elles ont pris plus de temps, en dépit de leur taille, à devenir brunes. Elles sont peut-être des follicules enflés, déracinés mais, je ne m'aventurerai pas ici, je m'en tiens à la verrue (elle a été confirmée comme étant une verrue)

Cela fait maintenant 5 jours et les verrues sont toujours brun foncé.  La plus grosse parmi les petites avait une petite croûte au milieu que j'ai été capable d'enlever. C'est maintenant brun dans une région plus large, indiquant que je suis, finalement, en train d'atteindre une région plus profonde. 


QUESTIONS POUR LES UTILISATEURS DE
VINAIGRE DE CIDRE DE POMME



  1. Si j'enlève une croûte en la frottant et que c'est un peu rouge au centre, est-ce que je cours un gros risque que cela s'étendre ailleurs? Ou est-ce que les chances sont minimes parce que le vinaigre de cidre neutralise le virus de toute façon ?
  1. Est-ce que je dois aider les croûtes à tomber ou dois-je seulement laisser l'effet continuer entièrement jusqu'à ce qu'elles tombent d'elles mêmes ? Ce qui rend ça difficile est le fait que les croûtes humides ont tendance à être fragiles et ne résistent pas très bien aux frictions, même légères, incluant celles des boules d'ouate.
  1. J'ai appliqué le vinaigre de cidre sur une verrue qui est devenue brune mais, comme elle est difficile d'accès sans mettre du ruban adhésif directement dessus, et parce que je veux me concentrer sur une autre verrue, puis-je la laisser de côté et prendre pour acquis qu'elle demeurera réduite à son format actuel de façon permanente ? Ou est-ce que le travail sera à refaire ? En d'autres mots, est-ce que cette verrue est déjà en train de mourir à la suite des traitements initiaux ?

Rien n'est complètement guéri jusqu'ici mais je voulais éviter aux gens d'avoir des problèmes en leur donnant des conseils sur les traitements.
Je voulais également les mettre en garde contre d'autres méthodes pour ce qui est des coûts et du peu ou de l'absence totale d'efficacité de ces produits.

Le vinaigre de cidre de pomme provoque définitivement une réaction sur les verrues. Lorsque j'aurai des résultats définitifs, je publierai à nouveau.

Lorsque nous faisons face à des obstacles dans la vie et que nous trouvons du soutien pour les vaincre, il est de notre devoir d'aider les autres en retour.


ANNEXE 1



La douleur s'est installée ce soir. C'est plutôt inconfortable. La région recouverte par le vinaigre élance.
Je trouve cela encourageant plutôt que décourageant et la douleur semble être à l'image des verrues : comme les verrues sont petites et peu profondes, ainsi va la douleur.
 







AVERTISSEMENT :
L'information mise à la disposition des lecteurs sur apple-cider-vinegar-benefits.com, incluant les opinions, renseignements relatifs aux expérimentations et conseils fournis par les personnes ayant soumis des témoignages,
ne constitue pas un substitut aux diagnostics et traitements médicaux des professionnels de la santé.

Copyright © 2004-2016 apple-cider-vinegar-benefits.com

Contactez-nous